Les Triplettes de Belleville

Les triplettes , c’est mon premier travail professionnel dans le cinéma d’ animation ! Je me souviens avoir croisé Benoit Féroumont dans une rue a Saint Gille et il m’avait parlé du fait qu’il avait eu le privilège d’être sur le projet. Il m’a invité à passer faire le test d’assistanat … j’ai évidement tenté ma chance et  mon test fut validé. L’animation 2d sur dessin était réalisé dans les studios Art Dog ( actuellement devenu Soil production) . Je l’ai réussi et j’ai pu bosser comme assistant animateur dans l’équipe bruxelloise du projet. Le job de l’assistant animateur est de mettre au model les personnage mis en mouvement par l’animateur, il est necessaire de cleaner les roughs de l’animateur et d’y faire correspondre les personnages en fonction des modele de caractère des personnage.  mais aussi d’animer les petits détails que l’animateur ne fait pas (bouton, plis, cheveux…) J’ai assisté Benoit Féroumont, Maire Laure Guisset et Olivier Goka qui eux étaient animateurs.

De mon souvenir l’equipe d’assistanat comportait Elie Klimis, Pieter Vanluffelen, Vanessa Crahay et moi… mais j’en oubli peut être.  

Résumé:
Champion est un petit garçon mélancolique adopté par sa grand-mère, Madame Souza. Remarquant sa passion pour le cyclisme, Madame Souza fait suivre à Champion un entraînement acharné. Les années passent. Champion est devenu un as de la « petite reine », à tel point qu’il se retrouve coureur au célèbre Tour de France. Mais pendant la course, il est enlevé par deux mystérieux hommes en noir. Madame Souza et son fidèle chien Bruno partent alors à sa recherche. Leur quête les mène de l’autre côté de l’Océan, jusqu’à une mégapole nommée Belleville. Là, ils rencontrent les « Triplettes de Belleville », d’excentriques stars du music-hall des années 30 qui décident de prendre Madame Souza et Bruno sous leurs ailes. Grâce au flair de Bruno, ils se lancent sur la trace de Champion. Réussiront-ils à déjouer les plans de la puissante mafia française ?